LE RESPA
Un projet,

par instant une aventure,

mais surtout un service aux plus âgés.

Vu par Alain DE LA GARANDERIE / Président et fondateur

Man with Grandsons

Cette aventure est surtout une construction progressive, autour et pour les plus âgés d’entre nous, vulnérables devenant parfois fragilisés dans leur parcours de vie et de santé.

Fondateur et président du CLIC PASS’Ages à Machecoul, mais également médecin en charge de la coordination des unités de soins du CH LVO à Machecoul, j’ai constaté avec mes équipes combien de nombreuses personnes âgées résidant en Vendée dans le secteur nord-ouest, faisaient l’objet de temps d’hospitalisation sur le site de Machecoul.  

Cette constatation s’est transmise vers le CLIC PASS’Âges créé ces mêmes années au sein de notre Communauté de Communes. Il convenait donc que celui-ci s’engage également dans des relations fortes avec les services sociaux de ce secteur vendéen, et donc en premier lieu avec les CLIC de Challans et de St Gilles Croix de Vie.

Ainsi est né en 2010 le RESPA de la Loire à la Vie, par addition de ces trois CLIC en une mission nouvelle davantage sanitaire.

  • Les trois CLIC associatifs poursuivaient leur mission d’accompagnement social sur leurs territoires propres.

  • Le RESPA les fédérait au sein d’une autre association attachée à des réponses de prévention et d’accompagnement concernant les problématiques de santé.

Il nous a semblé répondre ainsi à la réalité et aux besoins des plus âgés, dont on sait le nombre croissant au sein du corps social, et dont les difficultés sont bien souvent multiples : nous voulions donc démontrer que les réponses doivent être conjointes et les partenariats impérativement concrétisés entre acteurs sociaux et sanitaires de l’accompagnement des ainés.

*

Nous avons recruté des agents infirmiers, dont la mission n’est pas vraiment le soin, mais plutôt l’élaboration et la transmission vers les professionnels libéraux d’une proposition de Projet Personnalisé de Soins et de suivi pour les personnes visitées après signalement.

Notre projet a été amplifié fin 2012 lorsqu’il nous a été proposé de créer et de piloter une Equipe d’Appui-Adaptation-Réadaptation, comportant trois compétences nouvelles : ergothérapeute-diététicienne-neuropsychologue.

Nous avons considéré que c’est l’ensemble de ces compétences, avec la plus-value de leurs complémentarités, qui définit le RESPA.

Au fil des années ces agents sont intervenus sur notre territoire 85/44. Infirmières, ergothérapeutes, diététicienne, neuropsychologues, interviennent au domicile des personnes, à leur demande ou à celle de leurs proches, comme à la demande des soignants libéraux ou des services d’aide au domicile.

*

En 2018, le département de Vendée a souhaité internaliser les missions des CLIC, et ainsi ont été dissoutes les structures associatives de Challans et de St Gilles, comme le plus récent CLIC de St Jean de Monts. La mission MAIA d’aide à l’autonomie a été créée, de même que des Services Départementaux de l’Autonomie : heureusement le territoire du Nord-Ouest Vendée a été maintenu à l’identique et les anciens agents des CLIC ont pour la plupart été maintenus dans ces nouvelles fonctions.

Ainsi, malgré ces évolutions, le RESPA et ces services départementaux en 85 sont restés en lien, et restent en lien au sein des mêmes locaux au siège social à Challans : l’antenne de Machecoul en 44 est quant à elle restée sans modification.

*

Le RESPA, en lien avec le CLIC à Machecoul en 44 et avec les SDA en 85, est donc porteur d’une offre large de services et nous parait être la réponse en termes d’appui et de coordination des divers acteurs intervenants au profit des ainés.

Nous avons aussi travaillé à des coopérations diverses avec :

  • Les directions du Centre Hospitalier Loire Vendée Océan (Challans 85 – Machecoul 44 – St Gilles Croix de Vie 85). Le RESPA est calqué sur le même territoire d’intervention pour les ainés : ainsi des coopérations visent à faciliter les parcours de personnes âgées avant ou au retour d’une hospitalisation.

  • L’hôpital local de Corcoué sur Logne en 44.

  • Les services de santé ou d’aide au domicile 85 et 44

  • Les soignants libéraux 85 et 44

Nous considérons que cette offre d’accompagnement et de suivi est essentielle au regard du nombre des personnes âgées au sein de nos territoires de vie, au sud 44 comme au nord-ouest 85, et de la réalité de leurs besoins et attentes.

Nous voulons répondre aux situations de fragilité, qu’elles soient, affectives, sociales, sanitaires, ou liées à des situations d’isolation ou de solitude.

Nous croyons, pour répondre aux parcours de vie et de santé des plus âgés, au principe d’un territoire d’intervention commun pour nos structures partenaires :

  • Centre Hospitalier LVO

  • Communauté Professionnelle du Territoire de Santé de LVO

  • Acteurs externes de l’âge : MAIA 85/44 - RESPA 85/44 – CLIC 44 – SDA 85

  • Tous en lien avec l’ensemble des acteurs du soin et du maintien à domicile

 

 

Nous vous livrons cette pensée que surement nous partageons tous :

« Prendre soin et entrer en relation avec autrui, et dans notre cas avec les plus âgés vulnérables ou fragilisés……voilà bien les deux tonalités de notre engagement de soignants, agents sociaux, bénévoles associatifs.

C’est tout simplement ‘’accompagner’’ nos ainés, aller ni trop devant, pas trop derrière, mais être à côté et avec eux durablement, car pour eux la seule ressource est bien souvent le lien aux autres ».

Notre FINANCEUR

ARS.png
 

Nos PARTENAIRES

Nous sommes ADHERENTS A :